à Bailleul : apéro - projection - débat autour du film « A Bure pour l’éternité », à la Maison de La mauvaise herbe, à partir de 19h. Lieu exact, infos etc. lamauvaiseherbe@gmx.com - 06 78 22 43 78.

Bure (Meuse), 2013. 94 habitants, l’un des territoires les moins peuplés de France, est en passe de devenir une gigantesque poubelle souterraine atomique.
2004, une poignée d’hommes et de femmes se soulèvent contre ce projet et créer l’association Bure zone libre (BZL).
Près de 150 ans après Thoreau, des dizaines de personnes quittent la ville pour apprendre des savoir-faire, prendre le temps de vivre ou tout simplement réfléchir ensemble à une société plus humaine et écologique.
“A Bure pour l’éternité” raconte une vie de combat contre la nucléaire et les vies possibles sans le nucléaire.