politique (éditoriale)

Depuis 10 ans que chpunk.org existe, on ne s’est jamais trop occupés de préciser publiquement notre « politique éditoriale » - entendez par là d’où viennent les infos et concerts proposés sur chpunk.org, comment nous les sélectionnons, pourquoi certaines choses n’apparaissent pas...

Suite à quelques discussions et événements récents, une petite mise au point s’impose, au risque de proférer des évidences. Mais bon, si pas mal de choses vont sans dire, elles vont encore mieux en les disant.

Et donc :
- chpunk.org est un site amateur animé par des bénévoles pas payés qui bossent gratuitement dessus sur leur temps libre voire leur temps de sommeil ;
- en haut à gauche c’est marqué « punk hardcore et bruits divers ». Ca veut dire qu’a priori on est plus intéressé à faire la promo de trucs amusicaux et poilus plutôt que du balloche-accordéon à Monchy-Breton (’connaissez pas la géographie de votre propre région ?) ;
- en haut à gauche c’est aussi marqué « en Norpadkalé ». Ca veut dire qu’on est plus intéressé à faire la promo de ce qui se passe par chez nous, la divine région-qu’a-pas-d’nom et ses alentours belges et picards, plutôt que de balancer un vrac imbittable de concerts à Lille, Tataouine, Dunkerque, Pétaouchnok et Arras. Ca se fait ailleurs, pas ici ;
- chpunk.org n’est pas un réseau social 2.0 où tout le monde est ami avec tout le monde et s’encule allègrement dans les coins. Ici on est 2 tenanciers qui prenons toute la responsabilité du site et de ce qui y paraît. En particulier, nous avons des idées politiques. Vous savez, ces trucs chiants qui empêchent de délirer entre potes autour d’une bonne bière pendant que bobonne torche les moutards. On est politiquement corrects, bien pensants (On pense bien. Pas vous ?), pas particulièrement fiers pour autant mais on y tient.

De ce qui précède, on tire les pratiques suivantes :

- vous remplissez le petit formulaire sur la page agenda, ou bien vous envoyez par mail vos infos et vos dates.

- nous choisissons de publier, ou pas.

Pas la peine d’envoyer un truc du style « mate mon myspace, ya tous les concerts que j’organise. Je t’autorise à les reproduire sur ton site ». C’est gentil mais quand on aura envie de se battre contre vos pages foireuses pleines de merdes en flash (objectivement, il existe combien de myspace bien stylés, limite lisibles ? 1% ?) pour y recopier 3 pauvres dates écrites en kikoolol ou en majuscules, on sera mûrs pour ouvrir un compte. En attendant, myspace vous permet déjà de toucher une audience nettement plus importante en nombre que tout le lectorat de chpunk.org. Non ?

[ajout du 30.11.2013 : bon OK, maintenant ça serait plutôt « mate mon fessebouc, etc. ». La réponse reste la même, et on vous passe les détails sur les huîtres qui sacrifient vie privée et temps libre contre un peu de confort virtuel, des amitiés putassières et le droit de jouer gratos à des jeux débiles. On sera encore là quand vous sortirez enfin votre tête du cul de Zuckerberg. A bientôt.]

Si vous organisez un concert black-metal où des groupes ouvertement nazis sont invités, oubliez-nous, on pourrait s’méprendre et croire à une provoc.

Si vous organisez un concert dans une salle qui programme également des concerts NS-quelque chose, c’est dommage mais votre concert n’apparaîtra pas sur chpunk.org (mais si vous organisez quelque chose ailleurs, no problem a priori).

Et sinon, on est bien gentils.

La preuve maintenant on vous balance même des images.

Notez bien qu’à Monchy-Breton il n’y a pas que les balloches, il y a aussi un endroit sympa. Et garanti 0% NS.

Fela Kuti
Tu veux du black metal, du vrai ? Check the Black President.