à Lille : Nuit blanche pour la régularisation des Sans-Papiers , en mettant en avant le cas de Mohamed Lakhel. Le CSP 59 appelle au rassemblement à partir de 18h. pour une nuit blanche de solidarité.

Le 19 août 2019 était expulsé Mohamed Lakhel, militant sans papiers solidaire de tous les combats sociaux et démocratiques. Un dossier a été déposé en Préfecture demandant le réexamen de son dossier, notamment la prise en compte de sa promesse ferme et sérieuse d’embauche par une association roubaisienne auprès de laquelle il avait été bénévole et cela conformément à l’engagement public par voie de presse du Préfet lui-même. En outre, les dossiers s’accumulent auprès des Commissions Juridiques (CSP59, LDH, MRAP, Cimade, etc) alors que les services préfectoraux sont ’’confinés’’ accumulant un retard dans l’examen et le réexamen des demandes de régularisations. En plus de la souffrance due à la pandémie qui touche tout le monde, la précarité des sans papiers est aggravée par la traque de la PAF et la trappe administrative. Nous passons la nuit devant la préfecture avec masques et distanciations et invitons les soutiens à nous y rejoindre pour dire : 1/ Mohamed Lakhel, nous n’oublions pas, la promesse du préfet doit être tenue 2/ Nos dossiers en souffrance en préfecture doivent être régularisés. Signé AG du CSP59, Lille le 03/08/2020