à Lille : Faire du rap sans prendre position ? , table ronde organisée par le Flow et la Compagnie Trous d’Mémoires, avec pour intervenants Marion Dalibert (“Des masculinités ethnoracialisées. Rappeurs et rappeuses dans le Monde, Libération et le Figaro - 2000-2014”), Karim Hammou (“Une Histoire du Rap en France”) et Skalpel (Première Ligne). Lieu : Maison européenne des sciences de l’homme et de la société (2 rue des Canonniers). 18h., entrée gratuite.

Cette table ronde sera l’occasion de réfléchir aux liens étroits entre rap et politique(s). Ont-ils toujours existé ? Existent-ils encore ? Sont-ils nécessaires ? Le rap est-il vraiment de gauche ? Est-il vraiment de droite ? Nos invité-es aborderont également des questions telles que le traitement médiatique singulier du rap, la politisation (volontaire ou non) des textes de rap, les prises de position des rappeur-es, ou encore les conflits et/ou récupérations avec les politicien-nes.